Au nom du principe de laïcité, l’Union européenne refuse toute figuration religieuse sur les pièces d’Euros frappées par l’Andorre.

Il s’agissait de faire figurer l’image du « Christ Pantocrator » datant du XII° siècle et ornant une fresque de l’église de San Marti de la Cortinada.

Laisser un commentaire

×
×

Panier